LES SOINS DES AMAZONES

Squishy toy 01.tif

Projet détournant une certaine image de la femme véhiculée par des médias numériques dans notre culture consumériste. Indubitablement, la promotion stérile et rigide d’un seul modèle de corps, qui se doit d’être mince et éternellement juvénile, conditionne le regard à rejeter le vieillissement féminin. La prédominance de ces représentations féminines uniformisées qui poussent les femmes à se considérer comme éternellement perfectibles et par conséquent, à être constamment insatisfaites transforme ces dernières en consommatrices idéales. Bien entendu, les industries cosmétiques et esthétiques profitent allègrement de ce piège systémique. Cette propagande est si efficace qu’à travers les médias sociaux, les femmes peuvent elles-mêmes se proposer comme outil de promotion, voire comme produit de consommation. Les plates-formes numériques mettent d’ailleurs à notre disposition toute une gamme de filtres facilitant la standardisation des corps. Ceux-ci encouragent le recours hâtif aux transformations esthétiques du visage, dépersonnalisant ainsi davantage les individus. Face à ce sempiternel remâchement de clichés féminins, que l’on espérait révolus, l'artiste entreprend de s’immiscer dans les rouages de cette machination afin de la faire dévier. Précédant à des séances de photographie performative où elle aborde la problématique du vieillissement en s'auto-infligeant des soins esthétiques déviants, l'artiste explore notamment la transformation de sa propre aliénation féminine par le biais de l'art. 

SQUISHY TOYS GUMMY FACE / ZONES FLASQUES DU PODIUM

 Performance en ligne  20 minute, Galerie des arts visuels de l'Université

Laval. 

Crédit image: Ricardo Savard

03112021_AnnieB_MB_028.jpg

LES SOINS DES AMAZONES @squarefemininity, Galerie des arts visuels de L'université Laval

Crédit image: Michel Boucher

LES SOINS DES AMAZONES

La partie vidéo de ce projet juxtaposent des images de différents instruments visant à corriger les imperfections physiques ainsi que des gros plans de son propre visage appliquant maladroitement les rituels beautés proposées par ces produits. Sans trop pontifier les moments passés à tenter de nous parfaire, cette mono-bande observe la propension où l'artiste se laisse influencer par les modèles esthétiques dominants. Ici, contrairement à l’approche des vidéos publicitaire où les femmes débordent de joie à suivre les prescriptions, son expression est apathique tout en mettant  l’accent sur la redondance ses mouvements. Il en résulte des séances de soins esthétiques dysfonctionnelles où règne une certaine absurdité au profit de l'art.

CORPUS PHOTOGRAPHIQUE LES SOINS DES AMAZONES

 

VUES DE L'EXPOSITION

LES SOINS DES AMAZONES @squarefemininity

Galerie des arts visuels de L'université Laval

Dans le cadre du 50 ème de l'école des arts de l'Université Laval

Commissaire: Lisanne Nadeau

Crédits images: Michel Boucher

SQUISHY TOYS GUMMY FACE /\ ZONES FLASQUES DU PODIUM

Dans cette performance mise en ligne en mars 2021,  l'artiste met en lumière cet état de narcissisme trouble du regard uniformisé des réseaux sociaux. Par un rituel de beauté de chewing-gum et de pâte à pain, l'artiste place en discordance la réalité de nos corps pluriels et périssable en contraste avec l'idée du caractère perfectible du physique féminin. Dans le contexte universitaire, où l'action s'est produite, cette performance a rendu hommage aux artistes féministes Hannah Wilke et Ana Mendieta qui ont influencé le parcours artistique de l'artiste. 

 

Coproduction: La Bande Vidéo

Crédit: Ricardo Savard

PRESSES